Tag Archives: crypto-monnaie

Cassette ou Wallet, le nouveau « portefeuille » est arrivé !

 « Ma wallet, ma wallet ! on m’a volé ma wallet… » il ne faudra pas grand-chose pour mettre la célèbre tirade d’harpagon au goût du jour digital. Le rythme de la phrase ne sera pas touché et même son contenu paraîtra identique.

Qu’est-ce qu’une wallet ?

Mais au fait, qu’est-ce donc qu’une wallet ? Si proche musicalement de la cassette qui faisait drôlement résonner la célèbre pièce de Molière. Continuer la lecture

(Article vu 87 fois, 87 visites aujourd'hui)
Share

Crypto-monnaies souveraines : France et Suède, deux voies très différentes

Dans la chronique précédente nous avons montré que les banques centrales ne sont pas indifférentes à la question des « crypto-monnaies ». Les études qu’elles ont lancées sont à divers stades d’avancement. Il est passionnant de constater que l’une et l’autre sont engagées dans des directions très différentes.

La Banque de France et la recherche de solutions « entre banques »

La banque de France n’est pas « nouvelle » dans cette recherche et a participé à de nombreux travaux dont le but était justement d’aboutir à la fameuse requête du 7/7, 12/12, 365/365 où il est posé que les opérations bancaires doivent se dérouler sans aucune suspension motivée par des horaires de travail, des jours ouvrés ou non et des jours de congé. L’ensemble de ces mesures où la pression était mise par la BCE avait pour objet de répondre à la fois aux exigences des agents économiques et aux pressions concurrentielles venant des monnaies cryptées. Continuer la lecture

(Article vu 56 fois, 8 visites aujourd'hui)
Share

Les monnaies cryptées souveraines : entre monnaies spécialisées et monnaies généralistes

Derrière les tonitruances des bitcoin, Libra et autres monnaies cryptées privées, indépendantes, libres et prêtes à rendre le pouvoir monétaire aux citoyens, certains mouvements donnent à penser que beaucoup de choses sont en passe de changer le monde des monnaies souveraines.

 

 

Banque de France et banque de Suède à la manœuvre

Le moment est passionnant car les problématiques sont multiples. L’attitude de deux banques centrales européennes, la banque centrale française et la banque centrale de Suède est topique en ce que l’une et l’autre s’intéressent aux monnaies cryptées, dans deux domaines décrits comme étant opposés.

Continuer la lecture

(Article vu 55 fois, 2 visites aujourd'hui)
Share

Monnaies de gros et monnaies de détail à l’heure des monnaies cryptées

La vieille distinction « monnaie de gros et monnaie de détail » a-t-elle toujours un sens de nos jours, à l’ère de la monnaie électronique et des monnaies cryptées ?

 

 

Une question vieille comme la monnaie

Lorsque les Lydiens « inventent » la monnaie, c’est-à-dire lorsqu’ils mettent en place un vrai système monétaire qui implique la signature du Souverain (d’où l’expression de monnaie signée qui sera appliquée aux monnaies d’or, d’argent et de bronze frappées par les trésors officiellement agréés), ils ne résolvent pas toutes les questions relatives aux échanges et à leurs paiements. Au côté des monnaies d’or dont la valeur en biens produits ou récoltés était considérable, on trouvait des monnaies en métaux vulgaires, étain, plomb, cuivre qui servaient à apurer les petites transactions, le bol de soupe ou d’eau, le morceau de pain, le poulet etc. Continuer la lecture

(Article vu 59 fois, 5 visites aujourd'hui)
Share

La Libra, « le retour 3 »

Mark Zuckerberg, courant 2019, avait lancé un projet de monnaie cryptée d’un genre nouveau : la « Libra ». Pour réussir, il avait cherché à s’affranchir des reproches adressés aux monnaies cryptées antérieures et à ne pas tomber dans les ornières qui ont abimé l’image des « initial coins offerings ».

Il avait, pour gage de sa sagesse, défini la Libra comme un « stable coin ». L’émission de la Libra serait appuyée sur une réserve de monnaies souveraines. La gestion de ladite réserve serait menée en lien avec des tiers de confiance, sous la forme de banques commerciales et banques centrales et/ou toutes institutions à portée souveraine. Pour faire en sorte que tout le monde soit content, cette réserve aurait été constituée d’un panier de devises : les devises des pays les plus puissants auraient été un peu plus présentes que les autres… Continuer la lecture

(Article vu 41 fois, 1 visites aujourd'hui)
Share

Le point sur les monnaies cryptées souveraines

Depuis quelques temps, en fait depuis que Facebook a lancé sa crypto-monnaie sous le nom de la Libra, les crypto-monnaies souveraines semblent être sorties du bois ! Par exemple, le crypto-yuan suivait. On apprenait qu’il était testé depuis 2014 et accumulait de nombreux brevets sur la blockchain, les wallets, les signatures et preuves diverses. Le Président chinois annonçait en fin d’année 2019, que la blockchain était une priorité prioritaire.

Dans la foulée, se découvraient dans les cartons de nombreux pays, des projets de crypto-monnaies souveraines. Plus des 2/3 des pays du monde s’y intéressait ! Continuer la lecture

(Article vu 78 fois, 4 visites aujourd'hui)
Share

Monnaies cryptées souveraines contre monnaies cryptées privées

Dans le moment où la Libra a émergé, les observateurs ont découvert que les institution monétaires et politiques de plusieurs pays avaient compris l’importance des monnaies cryptées et commencé à faire avancer l’idée de monnaie cryptée souveraine.


Crypto monnaies et communication

Reconnaissons qu’entre le discours sur les monnaies cryptées et celui qui est tenu sur les systèmes de compensation interbancaires, la palme revient aux fameuses altmoneys ! Le bitcoin a ouvert le chemin et l’a balisé. L’esprit libertarien qu’il véhicule, la dénonciation des « tiers de confiance » qui ont « volé » la monnaie aux peuples et la modernité des blockchains, smart contracts et « decentralized / distributed ledger », parlent aux peuples (au moins ceux qui, férus d’informatique, comprennent ce qui est dit) pour pousser en avant un nouvel eldorado monétaire. Continuer la lecture

(Article vu 67 fois, 4 visites aujourd'hui)
Share

Le rebond du bitcoin s’explique-t-il par celui des ICOs ?

Dans un récent article paru dans les Echos, on avait commenté la récente hausse surprise du bitcoin : « …le bitcoin s’est mis à remuer. La bête n’est donc pas morte et ne serait peut-être pas même moribonde ».

Pourquoi cette crypto-monnaie dont les qualités sont franchement usurpées en tant que monnaie et dont les cours se sont effondrés de 20 000 à 3000 dollars l’unité, se voit-elle à nouveau sous les feux des projecteurs, repassant en deux jours à un niveau qu’on n’avait pas vu depuis un an ? Continuer la lecture

(Article vu 44 fois, 1 visites aujourd'hui)
Share

Initial coins offerings : de la fête à la raison

C’est peu dire que l’enthousiasme pour les ICOs que l’on a observé durant la période 2017-2018 vient d’être sévèrement douché d’un paquet d’eau glacée.

Le marché américain, et plus généralement les marchés qui le suivent (Asie du Sud-Est, Extrême-Orient, etc.), ont connu un véritable retournement. Les chiffres montrent un retour vers les débuts de cette technique de financement « disruptive ». Continuer la lecture

(Article vu 62 fois, 1 visites aujourd'hui)
Share

D’où viennent les monnaies  cryptées ?

L’histoire de la monnaie fait intervenir quelques
« héros » économiques : ce sont Crésus qui invente la frappe de monnaie, Palmstruc le billet de banque, Henri Germain qui théorise la banque universelle et enfin Satoshi Nakamoto à qui on devrait le Bitcoin.

Sauf qu’il semble bien qu’aucune personne n’a jamais porté ce nom ! Passons sur les héros ! 

Continuer la lecture

(Article vu 149 fois, 1 visites aujourd'hui)
Share

Qu’est-ce qu’une monnaie « cryptée » ?

« Chiffrement », « crypté » sont des notions qui renvoient à l’obscurité et au souterrain (une crypte). Dans une définition moderne et technique, « crypté » concerne ce qu’on veut cacher et rendre inaccessible. Ce qui est crypté peut être décrypté pour autant que les auteurs du cryptage l’acceptent. Tout dépend alors de « clefs » de décryptage dont la sophistication n’a pas de limites, si ce n’est de coût, de temps et de risques. Continuer la lecture

(Article vu 1 911 fois, 14 visites aujourd'hui)
Share

Retourner à l'accueil
ou effectuer une recherche :