Thème : Actualités

Que choisir pour sa SCI (société civile immobilière) : impôt sur le revenu ou impôt sur les sociétés ?

Il s’agit là d’un choix crucial. À la création, par défaut, la SCI relève de l‘IR (impôt sur le revenu). Mais il est possible d’opter pour l’IS (impôt sur les sociétés). Notons deux choses : il est tout à fait possible de passer ultérieurement de l’IR à l’IS, mais l’inverse n’est pas permis. Second point, certaines activités imposent la fiscalité à l’IS. Continuer la lecture

(Article vu 61 fois, 61 visites aujourd'hui)
Share

Spécial Immobilier

Votre blog de la gestion de patrimoine s’enrichit ! De nouveaux articles sur la thématique « Immobilier » ont été intégrés à nos bases, en provenance de notre autre blog, généraliste celui-ci, qui est dorénavant inactif. Retrouvez donc dès maintenant les articles de nos auteurs spécialisés dans l’immobilier que Céline Mahinc et Patrice Leleu ont récemment publiés et à côté desquels vous étiez peut-être passés ! Continuer la lecture

(Article vu 51 fois, 55 visites aujourd'hui)
Share

La jungle des « IO » (initial offerings) s’épaissit aux États-Unis

Comme le phénix qui renaît de ses cendres, le marché des initials offering, douché avec les ICOs, est en train de repartir sous le régime des IEOs (Initial Exchange Offerings) et STOs (Security tokens Sales). Comment les STOs et les IEOs se distinguent-ils des ICOs ? Quels avantages et inconvénients présentent-ils ? Pour le monde financier, que signifie concrètement, mais aussi officieusement, la mise en place de ces étonnantes plateformes d’ « exchange » ? Continuer la lecture

(Article vu 55 fois, 55 visites aujourd'hui)
Share

OPA : les actionnaires gratifiés à hauteur de 27% en 2018 !

L’ensemble des secteurs de la cote a été concerné l’année passée, à commencer par celui de l’énergie. Les opérations sont toujours dynamisées par les conditions de financement.

Des OPA moins nombreuses dans un contexte de concentration

Avec seulement 25 offres publiques comptabilisées, 2018 n’aura pas été un grand cru. En moyenne ces sept dernières années, 38 opérations ont été recensées par l’Autorité des marchés financiers. Tous les compartiments d’Euronext Paris ont été visés, mais les compartiments B et C ont monopolisé plus de 75% des opérations. Il est à noter que les sociétés ont toutes lancé des offres en liquide, les offres en titres ayant été moins attractives pour les investisseurs. Continuer la lecture

(Article vu 7 fois, 11 visites aujourd'hui)
Share

La réponse Ciot sans incidence sur la qualification de donation indirecte

Selon Bercy, la réponse Ciot ne permet pas de présumer « qu’un contrat co-souscrit par des époux communs en biens, dont le dénouement normal est le décès du second conjoint, ne peut constituer une donation indirecte ». À ce jour toutefois, pas de réponse tranchée et tout reste possible.

Les termes du débat

Rappelons ici les termes de la question : la co-souscription avec dénouement au second décès est-elle une donation indirecte ? Et plus exactement, la réponse ministérielle Ciot permet-elle de présumer qu’une co-souscription par des époux communs en biens, dont le dénouement est le décès du second conjoint, ne peut constituer une donation indirecte ?

Continuer la lecture

(Article vu 68 fois, 73 visites aujourd'hui)
Share

Assemblées Générales de l’ANACOFI du 14 mars 2019, nous y étions !

Ce jour, jeudi 14 mars 2019, les Assemblées Générales de l’ANACOFI (Association nationale des conseillers financiers) se sont tenues au Carrousel du Louvre à Paris.

L’ANACOFI est l’unique structure confédérale de représentation et de défense des intérêts des entreprises indépendantes de la sphère patrimoniale et financière. Ses Assemblées générales sont une opportunité hors du commun pour tous les acteurs de se rencontrer et de faire connaissance, que ce soit sur les stands des exposants ou lors de conférences, comme toujours à l’avant-garde dans le secteur. Continuer la lecture

(Article vu 21 fois, 11 visites aujourd'hui)
Share

ICO : la rigueur s’impose

Le marché des ICO (Initial Coins Offering) a littéralement explosé dans la seconde moitié de 2017 et s’est transformé en une éruption financière au cours de l’année 2018, jusqu’au moment où, à la fin de cette même année, s’est produit un retournement impressionnant.

Les défauts des ICO qui ont échoué

On dira qu’il y a là un avantage (les anglais disent que la lumière point toujours derrière chaque nuage) et que le marché s’est assaini. On dira aussi que les investisseurs ont « grandi ». Les arnaques pures et simples qui ont fleuri, fort heureusement pas si nombreuses, ont refroidi les enthousiasmes d’investisseurs inexpérimentés ou naïfs.

Continuer la lecture

(Article vu 49 fois, 20 visites aujourd'hui)
Share

Fintech : enjeu ou menace pour le secteur financier ?

Que se cache-t-il derrière ce mot, et quelle est l’importance du phénomène ?

 

 

 

 

Qu’est-ce que la Fintech ?

Commençons par une définition. La Fintech est la contraction de Financial Technology (finance et technologie). Ce mot englobe les startups et les petites entreprises qui utilisent les technologies novatrices issues de la révolution du numérique, de l’intelligence artificielle, afin de fournir des services financiers offrant des solutions innovantes.

Derrière, ce sont des applications moins chères et d’une efficacité et rapidité probantes.  Les domaines d’exploitation font la part belle aux modes de paiements, par le biais des mobiles, smartphones, ou encore des applis de financement participatif (crowdfunding). Ils sont aussi des éléments facilitateurs de transferts de fonds partout dans le monde. Continuer la lecture

(Article vu 39 fois, 6 visites aujourd'hui)
Share

Le Vademecum du Patrimoine 2019 est paru !

C’est déjà la 24e édition de cet ouvrage de référence rédigé sous la direction de Véronique Couturier, avec le conseil scientifique de GROUPE MONASSIER, réseau notarial.

Avec plus de 400 000 exemplaires vendus, c’est un succès qui ne se dément pas : depuis 1996, nous accompagnons les professionnels avec cet aide-mémoire qui répertorie l’essentiel de la gestion patrimoine en 90 fiches pratiques. Où en est-on aujourd’hui ? Continuer la lecture

(Article vu 204 fois, 93 visites aujourd'hui)
Share

Initial coins offerings : de la fête à la raison

C’est peu dire que l’enthousiasme pour les ICOs que l’on a observé durant la période 2017-2018 vient d’être sévèrement douché d’un paquet d’eau glacée.

Le marché américain, et plus généralement les marchés qui le suivent (Asie du Sud-Est, Extrême-Orient, etc.), ont connu un véritable retournement. Les chiffres montrent un retour vers les débuts de cette technique de financement « disruptive ». Continuer la lecture

(Article vu 44 fois, 9 visites aujourd'hui)
Share

À quoi servent les tokens (ou coins) ?

Drôle de question puisque, justement, il n’est d’ICOs (Initial Coins Offerings) que parce qu’il y a des tokens… La preuve : de nombreux acteurs du secteur des ICOs en appellent à un changement de terminologie et proposent Initial Tokens Offerings (ITO) en lieu de place de ICO… Continuer la lecture

(Article vu 30 fois, 6 visites aujourd'hui)
Share

Normes comptables et ICOs

Les ICOs sont les bienvenues en France… avec de nouvelles règles. En dépit des critiques qui pleuvent sur les autorités françaises par les différents gourous des crypto-monnaies, ces dernières avancent régulièrement pour faire en sorte à la fois que les ICOs soient encadrées mais qu’une régulation européenne soit mise en place.

Continuer la lecture

(Article vu 22 fois, 3 visites aujourd'hui)
Share

2019 : l’année du PEA !

En ce début d’année, la loi PACTE et la flat tax convergent pour faire de 2019 une période faste pour les détenteurs de plans d’épargne en actions (PEA).

La loi de finances pour 2019 qui vient d’entrer en vigueur améliore sensiblement le régime fiscal du PEA : depuis le 1er janvier 2019, le gain généré lors de la clôture d’un PEA de moins de 5 ans est désormais dans le champ de la flat tax. Continuer la lecture

(Article vu 313 fois, 77 visites aujourd'hui)
Share

Les rapports tumultueux entre les ICOs et la Security Exchange Commission aux États-Unis

La nouvelle technique de financement « disruptive » qui fait la une aux États-Unis est celle qu’on nomme d’un acronyme : ICO pour  initial coins offering.

Le nom de cette technique est emprunté au monde des actifs financiers traditionnels et, en particulier, au monde de la bourse et des mises sur le marché d’actions d’entreprises jeunes ou moins jeunes. Aux États-Unis, les introductions en bourse sont des initial public offerings. Continuer la lecture

(Article vu 35 fois, 5 visites aujourd'hui)
Share

Investir dans une voiture de collection

Allez ! Qui, un jour n’a pas rêvé d’une voiture mythique ? Mais faut-il pour autant investir en achetant une voiture de collection ? Il y a bien des avantages et des inconvénients. C’est l’espoir d’une belle opportunité de rendement, à condition de connaître à minima le marché.

Une bonne idée ?

C’est d’abord une histoire de passionné. Pour certains la passion est venue jeune, et aujourd’hui elle devient réalisable. Pour d’autres, le temps, et les moyens éveillent l’idée d’une voiture hors norme, ou encore une voiture représentant un mythe de sa jeunesse.

Pour autant une telle voiture peut se révéler un gouffre financier, même si en parallèle elle apparait comme un objet de luxe. Une étude de KnightFrank mettait en avant l’investissement en voiture de collection comme le plus « bankable » de la décennie. Même si d’autres placements ayant trait au luxe supplantent la voiture, elle se tient bien. Mais prudence, toute voiture ancienne n’est pas considérée comme une voiture de collection. Continuer la lecture

(Article vu 138 fois, 24 visites aujourd'hui)
Share

Retourner à l'accueil
ou effectuer une recherche :