Crowdfunding, blockchain : quels impacts sur le marché de l’immobilier ? (2/2)

Partie 2 – L’immobilier et la révolution blockchain

La 4e révolution industrielle redistribue les cartes de la « vie immobilière », entre le monde digital et le corporate. En termes de finance alternative, un nouvel arrivant entre dans le jeu, et il risque bien d’en bouleverser les règles. Il s’agit bien sûr de la technologie blockchain, par l’émission de cryptomonnaie ou de jeton, adossé ou non à un actif immobilier.

Encore une fois, après le crowdfunding, la France veut être le premier grand centre financier à proposer un cadre législatif et juridique clair et adapté pour les porteurs de projets et les investisseurs potentiels. Ainsi, une 1re étape importante – dans la création d’un cadre juridique pour les émissions de jetons numériques en utilisant la technologie des registres distribués (émission de tokens via une ICO par blockchain) – a été franchie avec l’article 26 de la loi PACTE.

Rappelons que, pour la 1re fois cet automne 2018, une transaction immobilière a été réalisée en utilisant la blockchain : une plateforme de crowdfunding a obtenu les autorisations nécessaires (4) de la SEC (agence fédérale en charge de la surveillance des marchés financiers US) pour procéder à la vente des « Aspen coins » – tokens qui représentent des parts de l’hôtel de luxe St. Regis Aspen Resort, situé à Aspen, dans les Rocheuses du Colorado.

La spécialisation du crowdfunding (plateforme dédiée à tel ou tel type de financement, comme l’immobilier ou les énergies renouvelables), démarrée aux États-Unis, s’est confirmée progressivement en France à la suite de l’intensification de la concurrence. L’utilisation de la blockchain fera-t-elle de même ? Naissante aux Etats Unis, viendra-t-elle rapidement inonder notre marché ? Avec ce nouveau mode de levée de fonds qu’est l’Initial Coin Offering (« IPO de la blockchain »), couplé avec cette nouvelle forme de financement, vous obtenez alors les asset-backed token : jeton adossé à un bien immobilier. Ainsi, il est possible d’acheter des biens immobiliers et de rémunérer les personnes qui ont souscrit les jetons avec des versements réguliers de revenus. L’émetteur des jetons ne partage ni le capital, ni les droits de vote. Cela permettrait de protéger les clients contre les risques liés à la fluctuation des crypto-monnaies non garanties par des actifs traditionnels. Ainsi, les futurs acteurs – sociétés de gestion ? – qui intégreront la technologie blockchain, avec les smart contracts, seront en mesure de proposer des clubs deals « de proximité » et ainsi de modifier en profondeur la chaine de valeurs de l’industrie immobilière et peut être de devenir la SCPI ou l’OPCI digitale du futur.

La technologie blockchain investit progressivement tous les pans du secteur de l’immobilier, qui pourrait voir nombre de ses métiers bouleversés en profondeur, aussi bien dans le domaine de la transaction (vérifications cadastrales, sécurisation des transactions…) que de la gestion immobilière (économies importantes sur la maintenance et les litiges, mise en place de nouveaux services grâce à l’utilisation des données), et même du financement – institutionnel comme novateur ! Toutefois, le secteur immobilier a encore un peu de temps devant lui car, si les perspectives sont nombreuses et séduisantes, elles en sont aux balbutiements. Mais n’oublions pas que certains experts prévoient que la diffusion de la blockchain sera plus rapide que celle d’Internet…

4 Cette offre de token est réservée aux investisseurs accrédités qui possèdent au moins un patrimoine d’un million de dollars

Par Céline Mahinc

Photo de Mme Céline Mahinc

Ouvrages de Céline Mahinc aux éditions Arnaud Franel :
Vademecum de l’immobilier 2019
ID Reflex’ Location en meublé LMP-LMNP

(Article vu 54 fois, 54 visites aujourd'hui)
Share

A propos de l'Auteur :
Céline Mahinc est chef d’entreprise (Eden Finances), Conseillère en gestion de patrimoine indépendante, Membre de la Commission Entreprise (ANACOFI) ; Responsable organisation et co-organisatrice des » Conférences de l’Entreprise », évènements interprofessionnels sur le financement, le développement et l’accompagnement des entreprises ; Membre de la Commission LMP/LMNP (ANACOFI) ; Administratrice Anacofi Immo et responsable de la formation. Chargée de cours en Grandes Ecoles et Universités. Co auteur d’une étude approfondie sur le crowdfunding immobilier.

Got Something To Say:

Votre adresse eMail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*