Faux agent immobilier : comment les démasquer ?

Faux agent immobilier : comment les démasquer ?

Maître Antoine de Ravel d’Esclapon, l’auteur du Patrimonio nous partage son expérience pour apprendre à démasquer les faux agents immobiliers.

Un couple me confie le soin de sa première acquisition immobilière. Dès nos premiers échanges, ils me précisent que la négociation s’est faite directement avec les propriétaires aidés par leur meilleur ami.

 Reconnaître un faux agent immobilier 

Le jour de la signature du contrat préparatoire, le “meilleur ami” indique être agent immobilier et avoir droit à une commission de plusieurs dizaines de milliers d’euros… Vous imaginez la tête de mes clients !

D’autant plus que dès qu’un point était à vérifier (bien en copropriété, travaux de moins de 10 ans, plans du bien…), le pseudo “meilleur ami” expliquait que cela n’était pas nécessaire, il fallait être dans la confiance et c’était de la faute de Maître Antoine de RAVEL d’ESCLAPON qui posait trop de questions… « Je suis ancien combattant, militant socialiste et bistrot. C’est dire si, dans ma vie, j’en ai entendu, des conneries » dirait Audiard dans un idiot à Paris.

POUR ALLER PLUS LOIN :
Le Patrimonio

Le fichier des professionnels de l’immobilier

Bigre ! Dans un tel contexte, l’agent immobilier en est-il un ? J’ai de gros doutes surtout à entendre ses explications aussi fumeuses que confuses et vaporeuses… J’avais appris dans les tontons flingueurs que « les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît. » Il est cependant utile de se rappeler qu’un négociateur immobilier doit avoir une carte T régie par la loi Hoguet.

Or nous avons la chance d’avoir un fichier national accessible en ligne ! Bien évidemment le pseudo agent immobilier n’en n’est pas un. « Je suis pas contre les excuses, je suis même prêt à en recevoir » écrirait Audiard dans Les grandes familles. Et mes clients ne lui doivent pas un centime sur les dizaines de milliers d’euros demandés.

POUR ALLER PLUS LOIN :
Le Patrimonio

Bien évidemment les clients sont rassurés et tout finit bien mais ouvrez l’œil car le métier d’agent immobilier est un vrai métier avec de vrais professionnels sérieux, agissant dans un cadre légal. Et, a contrario, « à travers les innombrables vicissitudes de la France, le pourcentage d’emmerdeurs est le seul qui n’ait jamais baissé » rappellerait Audiard dans Une veuve en or. De même, choisissez un vrai CGP, dûment qualifié, habilité et expérimenté !

Par Maître Antoine de Ravel d’Esclapon
Ouvrages d’Antoine de Ravel d’Esclapon aux éditions Arnaud Franel :
Le Patrimonio

(Article vu 23 fois, 23 visites aujourd'hui)
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Antoine de Ravel d'Esclapon

Livres de l'auteur

Loading RSS Feed
Tous ses livres