Réduisez votre plus-value immobilière !

Réduisez votre plus-value immobilière !

En augmentant le prix d’acquisition déclaré du bien immobilier que vous revendez, réduire votre plus-value immobilière vous permettra de réduire également votre impôt. Comment ? Maître Antoine de Ravel d’Esclapon nous explique l’astuce :

Imaginons que vous avez acquis un bien 100 000 € et que vous le revendez 150 000 €. La plus-value brute – et je le dis sans brutalité – est donc de 50 000 €. En prenant sur votre bureau Le Patrimonio vous allez avoir le détail et notamment le taux applicable selon la durée de détention notamment si vos projets sont réalistes (sinon, mieux vaut faire des châteaux en Espagne).

Le forfait, plus avantageux ?

Si vous avez acquis le bien (et non pas reçu par donation ou succession), vous bénéficiez d’une majoration du prix d’acquisition de 7,5 %. C’est un forfait donc aucun justificatif n’est requis. Imaginons, dans notre cas, que les frais d’acte (le droit d’enregistrement et dans une bien moindre mesure les émoluments du gentil notaire) soient de 7 000 € donc 7 %. Dans ce cas, le forfait est plus avantageux.

Et là, vient l’astuce. Vous avez peut-être supporté une commission d’agence immobilière (je n’ai pas dit supporté une agence immobilière). Elle était de 5 000 € soit 5 % du prix d’acquisition.

POUR ALLER PLUS LOIN :
Le Patrimonio

Déduire la commission d’agence immobilière

Eh bien, nous avons eu la confirmation récente que vous pouvez la déduire si vous passez tout au réel : vous indiquerez donc pour prix d’acquisition 100 000 € majoré de frais de 7 000 € et d’une commission de 5 000 €. Cela réduira donc d’autant la plus-value brute et donc votre impôt. Et à vous la vie de château !

Les erreurs commises sont souvent d’oublier de déduire la commission ou encore de faire côtoyer la commission et le forfait car là tout s’écroule comme un château de cartes ! Comme dit le proverbe yougoslave, « celui qui n’a jamais vu de château admire une porcherie » !

Par Maître Antoine de Ravel d’Esclapon
Ouvrages d’Antoine de Ravel d’Esclapon aux éditions Arnaud Franel :
Le Patrimonio

(Article vu 42 fois, 10 visites aujourd'hui)
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Antoine de Ravel d'Esclapon

Livres de l'auteur

Loading RSS Feed
Tous ses livres