Quel est l’intérêt d’investir en viager?

Faire le choix d’acheter en viager, c’est devenir propriétaire d’un bien immobilier à son rythme, sans recours au crédit bancaire, sans risque de gestion locative dans le cas d’un viager occupé, et ce en permettant à des retraités de profiter sereinement de la vie !

 « Côté acheteur », le viager permet d’acquérir un bien immobilier avec une mise de fonds réduite en termes d’apport financier. En effet, l’acquéreur ne paie pas l’intégralité du prix lors de la signature de la vente. Il s’acquitte du bouquet dans un premier temps, bouquet qui correspond à la mise de fonds. Il paiera ensuite mensuellement une rente au vendeur. C’est un placement dans la pierre avec son côté stable et fiable par contraste avec un placement financier.

Pourquoi investir en viager occupé ?

Dans le cas d’un viager occupé – qui est l’opération la plus usitée, Le prix d’achat est inférieur à la valeur du bien, du fait de l’occupation du bien par le vendeur. C’est une opération immobilière à prix décoté. Du fait de cette décote d’occupation, il y a l’espérance d’une plus-value potentielle.

Par ailleurs, les frais inhérents à la transaction, tels que les frais de notaire, sont aussi réduits, puisque calculés sur une assiette moindre dans le cas du viager occupé.

Autre avantage : le bien est entretenu au quotidien. Dans le cas d’un viager occupé, il s’agit bien souvent de la résidence principale du ou des vendeurs. Ils en prennent donc tout particulièrement soin.

C’est également un moyen d’investir dans l’immobilier locatif, sans avoir à gérer un locataire, sans générer de revenus fonciers, et donc sans alourdir sa fiscalité actuelle.

C’est donc un très bon moyen de préparer sa propre retraite tout en permettant à des vendeurs retraités de continuer à habiter chez eux en toute sérénité et sécurité financière.

Quid du viager libre ?

Le viager libre, quant à lui, fait que le vendeur perd la jouissance de son bien immobilier dès la signature de l’acte de vente. Il devient, de fait, libre de toute occupation et de réservation de jouissance.

Pour l’acheteur en viager libre, c’est le moyen d’acquérir une résidence principale ou de faire un investissement locatif. Il est plus difficile à prospecter car nettement moins répandu.

En résumé

Le viager est ainsi un véhicule de diversification du patrimoine ; il permet de :

  • se positionner dans le locatif sans être tributaire du financement à crédit
  • préparer l’avenir des enfants en deux temps :
    – pour le temps des études en choisissant des petites surfaces ;
    – en termes de transmission, en léguant un héritage foncier.
  • Préparer sa retraite en ayant un logement pour soi ou en le mettant en location pour obtenir un complément de revenu, en temps et en heure.
  • Acquérir une résidence secondaire.
  • Investir socialement responsable.

Voici un ensemble de raisons qui font l’intérêt du viager.

Un horizon de possibilités pour investir en toute sécurité

L’opération d’achat en viager ouvre un horizon sur des possibilités d’accéder à l’immobilier. Les formes de viager (occupé ou libre) permettent ces différentes opportunités. Afin de diminuer le risque lié à l’aléa du viager, l’acquéreur peut acheter plusieurs biens en viager. En se constituant un patrimoine immobilier avec plusieurs biens, le risque de longévité du vendeur se trouve ainsi dilué.

A noter : si la mise de fonds au départ est relativement faible au regard de ce que serait un achat immobilier classique, pour investir en immobilier par le biais de l’achat en viager, il faut être en capacité de payer la ou les rentes. Cela sous-entend des revenus en conséquence et un effort financier sur la durée.

Par Patrice Leleu

Photo de M. Patrice Leleu

En collaboration avec Igal Natan du cabinet Renée Costes viager

Ouvrages de Patrice Leleu aux éditions Arnaud Franel :
Réussir le montage de sa SCI
Réussir la construction de sa maison
Réussir son achat immobilier
Réussir sa retraite
Réussir son investissement en viager
Réussir sa vente en viager

(Article vu 58 fois, 25 visites aujourd'hui)
Share

A propos de l'Auteur :
25 ans d’expérience dans le domaine bancaire. Conseiller financier puis expert financier et formateur consultant dans un grand groupe bancaire. Conception et dispense de sessions de formation. Domaines de prédilection : financement de l’immobilier, habilitation carte professionnelle assurance, droit bancaire, fiscalité, analyse patrimoniale. Formateur des conseillers spécialisés en immobilier. Auteur d’ouvrages et d’articles dans le domaine de la gestion de patrimoine. Aujourd’hui se consacre à la finance en indépendant.

1 Commentaire

Got Something To Say:

Votre adresse eMail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

J’aimerais bien comprendre l’intérêt de l’immobilier locatif sans pouvoir percevoir de revenus fonciers. Je n’y vois pas non plus une opportunité de défiscalisation. Dès lors…