Investir dans un programme immobilier sur un golf

Investir dans un programme immobilier sur un golf

Un golf est certes d’abord un parcours sportif, mais c’est aussi un espace naturel privilégié, souvent à la périphérie et à proximité des zones urbaines. Ce cadre à la tranquillité et à l’environnement préservés n’est pas un endroit dédié à une élite : le golf est le sport individuel le plus pratiqué au monde.

On peut comprendre que certains pratiquants fervents ou amateurs éprouvent le désir de vivre à côté de leur hobby. Que ce soit par passion ou pour le cadre de vie, habiter près d’un green peut s’avérer attrayant. Imaginez-vous golfeur, rentrant chez vous après une journée de travail et pouvoir vous détendre lorsque le temps s’y prête, sur le parcours à quelques pas de votre demeure.

Miser sur les programmes immobiliers

Les programmes immobiliers limitrophes ou intégrés au golf fleurissent, le créneau est porteur. Son engouement reste constant. Pour autant, les biens neufs ou les transactions se font rares. L’environnement contribue à un intérêt certain pour des biens de qualité aux prestations affirmées.

Mais revenons à la base : la qualité du parcours du golf en question reste le point d’orgue. Le ou les programmes immobiliers doivent prolonger le golf qui reste l’attrait principal, et non l’inverse. Si la création d’un parcours de golf devient le prétexte pour faire de l’immobilier, il y a un risque que l’opération soit bancale et non pérenne dans le temps. Un golf ne doit pas miser sur des programmes immobiliers afin de se refaire une santé financière. L’acheteur, quant à lui, pourrait acheter un bien « surévalué » auprès d’un golf à l’avenir incertain.

Un point important : la réputation du parcours, sa qualité, et son entretien sont des éléments indissociables d’un programme haut de gamme qui se doit d’intégrer un parcours digne de ce nom. Golf et immobilier font partie d’une formule présentant les caractéristiques d’un investissement presque toujours synonyme de plus-value.

Générer une présence

Des logements proches génèrent de la présence, une activité, une fréquentation, avec une augmentation de la population. Ne serait-ce que la présence d’infrastructures comme le club-house du golf, point de convivialité à l’issue du parcours.

Ces biens liés au golf ont toutes les chances de se valoriser sur un prix en dehors du reste du marché, par leur caractère de position d’exception. Les domaines sécurisés font la part belle aux hôtels et résidences haut de gamme. Les prestations proposées sont à la hauteur de l’image souhaitée. La tranquillité a un prix, si le domaine est clôturé et dispose de caméras ou d’une équipe de sécurité.

Le golf ne doit pas à lui seul résumer les activités du lieu. Un golfeur « à demeure » peut avoir une famille, qui elle aussi veut profiter d’autres centres d’intérêt. L’importance du choix tient compte de son environnement immédiat : plage, ville attrayante, attractions…

Le golf est plus qu’un sport, c’est un art de vivre. Les futurs propriétaires et habitants « non-golfeurs » sont eux aussi attirés par cet environnement verdoyant.

Les programmes se multiplient et ne se cantonnent pas au territoire Français. Les parcours étrangers, situés dans les pays où le climat permet de jouer en toute saison, font « le golf toute l’année ».

Par Patrice Leleu

Photo de M. Patrice Leleu

Du même auteur, découvrez nos guides pratiques :

(Article vu 713 fois, 9 visites aujourd'hui)
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Livres de l'auteur

Loading RSS Feed
Tous ses livres