Les quatre défis du crédit à la consommation

Les quatre défis du crédit à la consommation

Né en France au lendemain de la seconde guerre mondiale sous sa forme moderne, le crédit à la consommation a depuis accompagné la croissance économique et s’est développé en conjuguant innovations et adaptations. La période actuelle est propice à des transformations de ce produit financier utilisé par un quart des ménages français.

Quels sont les principaux défis ?

Un crédit à la consommation toujours plus digital dans le respect des données personnelles

Le crédit à la consommation est très lié au commerce dont le mouvement de digitalisation s’est fortement accentué avec la crise sanitaire ; les règles du jeu du commerce à distance sont exigeantes : le consommateur doit pouvoir réaliser son achat en une fois (sur le site ou l’application) et la vente se conclut immédiatement. Si l’achat se fait à crédit, ce dernier doit être mis en place très rapidement et de façon la plus simple possible, tout en respectant la réglementation. Un sacré défi technique.

Toujours plus de sécurité pour l’emprunteur

Signer un contrat de crédit est un engagement important pour un particulier. Ce dernier doit être parfaitement informé sur le produit auquel il souscrit ; il se trouve en situation de choix par rapport à plusieurs produits de financement qui lui sont proposés et il a parfois besoin de conseil. Comment s’assurer que l’emprunteur a bien toutes les cartes en main et qu’il choisit la solution la mieux adaptée à son besoin ? Un sacré défi relationnel.

Toujours plus de souplesse pour le consommateur

Les habitudes de consommation évoluent ; parmi elles, le paiement à l’usage remplace de plus la pleine propriété ; c’est le cas par exemple pour l’automobile avec les formules de location en lieu et place de l’achat du véhicule.
Comment innover et adapter la gamme de produits pour répondre à cette attente, tout en préservant les impératifs économiques et tout en respectant la réglementation ? Un sacré défi marketing.

Accompagner la transition énergétique

L’impératif d’une transition énergétique accélérée et d’une consommation plus responsable sont des sujets de premier plan. Le financement de la consommation a un rôle à tenir pour orienter le consommateur vers les produits les plus vertueux et lui proposer des solutions pour étaler dans le temps le coût de la transition.
Comment jouer ce rôle en partenariat avec toutes les parties prenantes (l’Etat, les collectivités, les distributeurs, les producteurs) ? Un sacré défi économique sociétal.

 

 

Par Rémi Legrand

Photo de M Rémi Legrand

Ouvrages de Rémi Legrand aux éditions Arnaud Franel :
Le crédit à la consommation

(Article vu 8 fois, 8 visites aujourd'hui)
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rémi Legrand
Il est diplômé de Sciences Po Paris où il enseigne depuis 2006. Après des débuts dans l’audit, il devient consultant en stratégie et management. Spécialiste du secteur financier, il conseille des établissements bancaires européens, des banques centrales et des superviseurs de marchés.

Livres de l'auteur

Loading RSS Feed
Tous ses livres