Tag Archives: white paper

Avis aux investisseurs en ICO : protégez-vous contre les paillettes des White-Papers bidonnés ! (2/2)

Cet article est la suite de la partie 1.

Dans un récent article, paru le 22 avril dernier dans Decrypt sous le titre de « Confessions of a White-Paper writer », l’auteur, Ben Munster, fait une description glauque du monde des « rédacteurs de White-Papers ».

 

Les White-Papers bidonnés

Que les White-Papers soient écrits par des gens dont le métier est d’assembler en un document cohérent des informations de nature économique, technologique, juridique, financière, etc. n’est choquant en aucune façon. Quand on insiste sur l’importance du White-Paper vis-à-vis des souscripteurs, on ne dit pas que ce doit être absolument une production du team de lancement. Continuer la lecture

(Article vu 30 fois, 36 visites aujourd'hui)
Share

Avis aux investisseurs en ICO : protégez-vous contre les paillettes des White-Papers bidonnés ! (1/2)

Dans un récent article, paru le 22 avril dernier dans Decrypt sous le titre de « Confessions of a White-Paper writer », l’auteur, Ben Munster, fait une description glauque du monde des « rédacteurs de White-Papers ».

Retour sur l’affaire des White-Papers

Pour commencer, il précise que la plupart des White-Papers sont sous-traités à des écrivains qu’on pourrait comparer à des écrivains publics ou des rédacteurs de billets publicitaires selon des tarifs qui sont payés entre 1000 et 5000 dollars pour leurs travaux en fonction des compétences, des desiderata des commanditaires et des subtilités à introduire dans le document. Continuer la lecture

(Article vu 67 fois, 67 visites aujourd'hui)
Share

Les rapports tumultueux entre les ICOs et la Security Exchange Commission aux États-Unis

La nouvelle technique de financement « disruptive » qui fait la une aux États-Unis est celle qu’on nomme d’un acronyme : ICO pour  initial coins offering.

Le nom de cette technique est emprunté au monde des actifs financiers traditionnels et, en particulier, au monde de la bourse et des mises sur le marché d’actions d’entreprises jeunes ou moins jeunes. Aux États-Unis, les introductions en bourse sont des initial public offerings. Continuer la lecture

(Article vu 37 fois, 2 visites aujourd'hui)
Share

Retourner à l'accueil
ou effectuer une recherche :